Arprim logo 2017

langage-language2

Langage / Language
Projet spécial initié par Arprim

Du 25 avril au 24 mai 2014 (prolongation)
Rencontre discussion avec les artistes le samedi 26 avril à 16h
Rencontre discussion avec les auteurs invités le samedi 24 mai à 14h30

Artistes en résidence : Jennifer Bélanger (Moncton, N.-B.), Mariane Bourcheix-Laporte (Vancouver, C.-B.), Vanessa Dion Fletcher (Toronto, ON) et Patsy Van Roost (Montréal, QC)
Auteurs invités : Josée Desforges et Yaprak Hamarat, Maude Paul Hénaire, Nicolas Rivard

Langage / Laguage estun projet spécial initié par Arprim, prenant la forme d’une résidence de recherche et de création dans l’espace public et accueillant quatre artistes canadiens du 19 au 27 avril 2014. L’espace d’exposition est ouvert au public jusqu’au 24 mai 2014 pour consultation de la documentation des manœuvres qui ont été explorées par les artistes durant la résidence ; de la station documentaire contenant des pistes de réflexions autours des enjeux abordés lors de la résidence ainsi que les textes rédigés par les auteurs invités – également disponibles en ligne.

Le projet Langage / Language met donc de l'avant l'art imprimé comme véhicule privilégié du langage dans les espaces publics. Les artistes invités, dont la pratique fait appel à la performance et à l’intervention dans l’espace collectif, utilisent l'imprimé, sous différentes formes, comme moyen de communication avec l’autre. Les manœuvres spontanées se sont inscrites dans des environnements publics de natures virtuelles, réelles et imprimées.

Raconte-moi une histoire et je t’en raconterai une, Jennifer. Jennifer Bélanger (Moncton) a investi le média imprimé par le biais d'annonces classées dans le but d’ouvrir un dialogue épistolaire avec de purs inconnus. sous la forme de correspondances postales basées sur l’échange d’histoire à raconter. Entre deux lettres reçues provenant peut-être trop souvent de détenus « cherchant leur Jennifer »1, la temporalité s'éprouve dans l'attente, l'espoir et la quête de trouver les bons mots.

Je veux une révolution mais je dois me contenter d’une réforme. Mariane Bourcheix-Laporte (Vancouver) imprime des affichettes à disséminer et des pancartes à décoder qu’elle transporte avec elle lors d’itinéraires de marches dans les rue du centre-ville. Les pancartes À cause du contexte dans lequel je travail et Nonrival, par exemple, prennent d’autant plus de sens lorsqu’elle cercle de son parcours des lieux significatifs tels que le Complexe Guy-Favreau, ou en encore le Quartier Général du SPVM.

Relationship or Transaction ? Vanessa Dion-Fletcher (Toronto) transporte sur son dos un paquet soigneusement ficellé, contenant une reproduction géante du wampum scellant le traité de Niagara de 1764 2. Elle déballe cet objet réinterprété, dont les précieux coquillages utilisés à l'origine sont remplacés par des billets de cinq dollars, dans des lieux chargés symboliquement,tels que la Place Jacques-Cartier et le centre de la Foire Papier. Cet acte de présence permet l'amorce d'une réflexion sur les enjeux de la transaction comme alternative à la relation.

Je voulais que tu saches. Patsy Van Roost (Montréal) a construit un dispositif portatif de rencontre et de rédaction de lettre, dans lequel elle prend place avec des passants ou des invités pour les aider à écrire un message à une personne admirée, regrettée ou avec qui la réconciliation est désirée. Cette manœuvre à contre-courant du temps qui file et des communications instantanées permet aux participants de s'attarder à choisir les mots justes, et engage une réflexion sur les sentiments réels.

Consulter les textes des auteurs invités (PDF):

Desforges, Josée et Hamarat, YaprakMatérialisation d’une politique esthétique et symbolique de la construction identitaire. Un essai expérimental à partir de l’oeuvre Relationship or Transaction? de Vanessa Dion Fletcher

Rivard, Nicolas, Le temps comme résistance transitoire

Paul-Hénaire, Maude, À propos du projet Langage/Language

Ce projet vient clore notre programmation 2013-2014 sur une série d’expositions et d’activités abordant les problématiques du langage se manifestant dans les espaces publics grâce à l’imprimé. Un compte rendu hebdomadaire détaillé des recherches des artistes sera diffusé lors des 4 prochaines semaines, via notre Infolettre, notre site web et notre page Facebook.

Langage Arprim-165

Jennifer Bélanger, I’ll tell you a story if you tell me one, Jennifer
Crédit photo: Christian Bujold

Langage Arprim-22

Mariane Bourcheix-Laporte, Je veux une révolution mais je dois me contenter d'une réforme
Photo: Christian Bujold

langage-vanessadf

Vanessa Dion-Fletcher, Relationship or Transaction?
Photo: Caroline Cloutier

Langage PVR

 Patsy Van Roost, Je voulais que tu saches
Photo: Christian Bujold


 

Nous remercions nos généreux partenaires: ChuChai, Sophie SucréSérigraphie CINQUNQUATRE et Christian Bujold ainsi que le Conseil des arts et des Lettres du Québec.

Nous remercions spécialement notre partenaire le Cabinet, espace de production photographique, pour la réalisation des impressions des photographies de l'exposition.

leCabinet

Copyright © - Arprim, centre d'essai en art imprimé remercie ses partenaires financiers et commanditaires.

calq-jpg-webcam-jpg-webcc desj clr