Arprim logo 2017

web2015 11 EAdams Arprim 5

Interstitial (News for Time Travelers)
Erika Adams

Du 30 octobre au 28 novembre
Vernissage le vendredi 30 octobre 2015 dès 17h30 

''Nous voyageons à travers le temps et l’espace ; et c’est dans l’expérience du temps que notre compréhension du sens se précise. Dans Interstitial (News for Time Travelers), j’invite chaque spectateur à convier sa propre expérience pour questionner l’écart entre ce que nous disons (ou ce que nous faisons) et ce que nous voulons signifier.''

- Erika Adams

Interstitial (News for Time Travelers) est une installation d’Erika Adams qui interroge l’expérience subjective de l’individu face à des structures changeantes et à l’imprécision du langage. Composée d’imposants papiers découpés au laser et de textes poinçonnés sur papier, l’exposition explore la frontière entre la bidimensionalité inhérente à l’art imprimé et son potentiel expansif, mais aussi le processus d’émergence du sens à travers les interstices, les découpes et les trouées.

L’interaction entre les bandes de papier et l’espace négatif qu’elles révèlent créent des motifs fluctuants selon la perception et le point de vue du spectateur. À la manière d’illusions d’optique, les œuvres déjouent la vue en mélangeant les lignes et les ombres, le blanc et le noir, l’espace réel et l’espace perçu. Les textes poinçonnés relèvent de la même ambiguïté, alors que sous l’apparence d’un langage clair et sans équivoque, les messages transmis sous-tendent leurs propres étrangetés et contradictions.

Considérant l’abstraction du langage visuel en relation avec l’impossible objectivité du langage verbal, Erika Adams exploite l’idée que le sens émerge de l’expérience unique à chacun mais pourtant universellement compréhensible. Ainsi, l’artiste invite le public à utiliser le mobilier présent dans l’installation pour discuter avec elle, lors de courtes performances, des concepts et enjeux soulevés par l’exposition.


Née à Seattle, Erika Adams détient un baccalauréat en art et anthropologie de l’Université de Californie à Santa Cruz et une maitrise en arts visuels de l’Université du Nouveau-Mexique à Albuquerque, où elle a de plus complétée une formation de maître imprimeur. Sa pratique multidisciplinaire, alliant notamment l’art imprimé, l’installation et la performance, a été présentée dans plusieurs expositions individuelles et collectives aux Etats-Unis et au Canada depuis 2004 et son travail fait partie de prestigieuses collections universitaires et institutionnelles. Erika Adams est actuellement assistante professeure au département des arts visuels de l’Université Concordia, après avoir également enseigné à Boston et à Colombus.

 

WEB2015 11 EAdams Arprim 15

Crédit photo : Caroline Cloutier

Copyright © - Arprim, centre d'essai en art imprimé remercie ses partenaires financiers et commanditaires.

calq-jpg-webcam-jpg-webcc desj clr