Arprim logo 2017

WEB2016 01 19 PEliceiry 0006

Jamais plus 
Péio Eliceiry

Du 15 janvier au 13 février 2016
Vernissage le vendredi 15 janvier 2016 dès 17h30 

L’exposition Jamais plus se manifeste comme un état des recherches de Péio Eliceiry sur la nature de l’estampe, ses dispositifs de présentation, ses modalités de création et ses matériaux. Ce projet fait suite au travail entamé lors d’une récente résidence au centre de production en estampe Engramme. L’expérience était alors d’imprimer des retailles de matériaux de construction divers. Par les procédés d’encrage et de passage sous presse, les qualités internes de ces fragments étaient révélées et leur disposition sur la surface donnée du papier rendait signifiants ces matériaux réputés banals et inutiles.

L’exposition actuelle développe ces mêmes principes de récupération, de composition et d’impression et les adapte à l’espace de la galerie. Le dispositif mural réalisé in situ grâce à une technique de pulvérisation de peinture se déploie comme une fresque présentant un inventaire de formes agencées selon des contraintes concrètes de visibilité et de structure. L’image résultant de ce processus entretient des rapports avec la photographie et extensivement avec la technique pariétale immémoriale de projection de pigments qui fixait l’empreinte négative de la main, de l’outil. 

Questionnant le statut de l’œuvre d’art et la valeur du processus via une approche expérimentale de l’estampe, Péio Eliceiry propose une installation immersive qui examine le potentiel de la trace dans nos rapports aux objets et aux images. Ainsi, Jamais plus s’entend comme un mantra aux significations paradoxales : une violente imprécation contre l’attitude matérialiste et une complainte nostalgique des choses disparues.


Péio Eliceiry développe une pratique multidisciplinaire privilégiant la peinture et la gravure. Il élabore un lexique visuel à la fois intuitif et rationnel où l’image instaure un dialogue avec l’objet et le hors champ. Son travail a été présenté au Canada dans différents centres d’artistes, galeries, musées et foires d’art contemporain, notamment lors d’expositions individuelles à L’Œil de poisson et à la Galerie des arts visuels à Québec. Il a récemment réalisé des résidences de gravure au Centro de Producción de Artes Gráficas La Parota au Mexique et au Centre de production en estampe Engramme à Québec. Lauréat du prix VIDERE Relève en arts visuels en 2012, il est titulaire d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval. Il est représenté à Montréal par la Galerie Nicolas Robert.
  

imageCOMM WEB

Crédit photo : Caroline Cloutier et Marie-Pier Bocquet

Copyright © - Arprim, centre d'essai en art imprimé remercie ses partenaires financiers et commanditaires.

calq-jpg-webcam-jpg-webcc desj clr